Annonces
File--In this Friday, Dec.18, 2015, file photograph, the logo is shown on the front of jars of marijuana buds marketed by rapper Snopp Dogg in one of the LivWell marijuana chain's outlets south of downtown Denver. As legal marijuana becomes a further-entrenched fact of life in Colorado, small-town leaders are struggling to sort out the same issues that Denver and other cities have tangled with, from zoning for grows and dispensaries to allowing cannabis clubs. (AP Photo/David Zalubowski, file)

Le cannabis, un remède contre les maux de tête budgétaires

Source : http://www.lactualite.com/lactualite-affaires/le-cannabis-un-remede-contre-le-maux-de-tete-budgetaires/

Quand il est devenu clair que les libéraux formeraient le prochain gouvernement, l’automne dernier, un de mes collègues n’a fait ni une, ni deux. Il a immédiatement investi dans des entreprises liées à la culture de la marijuana en achetant des actions en bourse.

Une décision qui pourrait s’avérer judicieuse pour son portefeuille. Et la manne s’annonce costaude pour les gouvernements aussi: le cannabis devrait générer des ventes évaluées entre 5 et 10 milliards de dollars par année, sur lesquelles les gouvernements empocheront entre 2 et 5 milliards de dollars par année, selon les estimations de la CIBC.

Des revenus inespérés, tant pour le fédéral que les provinces, et qui ne tiennent même pas compte du tourisme étranger que la marijuana pourrait attirer.

Mais justement, que faut-il faire de ces revenus du cannabis? Les ajouter au fonds consolidé, ou encore les destiner à un objectif précis?

Les villes utilisent régulièrement des taxes spéciales pour financer des projets précis, comme Rimouski pour la réparation des entrées d’eau, ou Ham-Nord, qui a financé l’achat de son garage municipal grâce à une taxe temporaire.

Mais les exemples de taxes spéciales ne sont pas légion au provincial ou au fédéral. La plus connue est probablement la taxe sur l’essence de 3 ¢ le litre perçue dans la région de Montréal comme contribution à l’Agence métropolitaine de transport.

Les fumeurs ont aussi remboursé la dette des installations olympiques pendant 30 ans avec la taxe sur le tabac… qui n’est pas disparue pour autant!

Les revenus liés à la vente de cannabis devraient-ils être consacrés à la lutte contre les dépendances? Le Mexique, par exemple, a consacré sa taxe sur les boissons sucrées à la lutte contre l’obésité.

L’exemple du Colorado, qui a légalisé la marijuana en 2012, est intéressant. Sur près d’un milliard de dollars de ventes l’an dernier, environ 135 millions de dollars ont été récoltés en taxes. Les premiers 40 millions de dollars sont automatiquement destinés à un fonds destiné à la construction ou la rénovation d’écoles publiques.

Les revenus supplémentaires se retrouvent dans un fonds réservé à la prévention et aux traitements liés à l’abus de substances, dont la marijuana. Des programmes contre l’intimidation, le décrochage scolaire et de mentorat en profitent aussi.

Les municipalités ne sont pas en reste, puisqu’elles se partagent 15 % des revenus de la taxe de vente. Comme le rapporte un journal local, la ville d’Aurora a décidé de consacrer sa part du gâteau aux organisations d’aide aux sans-abris.

Ce sont des revenus considérables: 5,4 millions de dollars en 2016, puis 6,4 millions en 2017, selon les prévisions. Aurora, troisième ville en importance du Colorado, compte une vingtaine de points de vente de cannabis récréatif.

Dans la ville de Pueblo, au sud de Denver, ce sont des bourses d’études universitaires qui sont financées par les nouveaux revenus, qui devraient atteindre 700 000 $. De son côté, Huerfano County a choisi de hausser le salaire de ses 96 employés municipaux, qui n’ont reçu aucune augmentation depuis cinq ans.

Voir aussi

De l’héroïne mauve contenant du fentanyl circule à Montréal

Source: De l’héroïne mauve contenant du fentanyl circule à Montréal|ICI Grand Montréal La Presse canadienne La crise ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *