Annonces

L’expérience du Dr. Marks

« A Liverpool, au début des années 90, grâce à une autorisation spéciale du ministère de l’Intérieur, le Dr John Marks a pu prescrire de l’héroïne à des toxicomanes. La police a constaté une diminution de 96 % des crimes parmi son groupe de patients. Les décès dus au HIV transmis par les seringues et aux overdoses sont tombés à zéro. Mais le projet a dû s’arrêter sous la pression acharnée du gouvernement. En dix ans de travail, le Dr Marks n’avait perdu aucun patient. Deux ans après la fin du projet, 41 d’entre eux étaient morts. »

Voici un article très intéressant à propos d’une expérience d’un médecin anglais qui a eu le droit pendant une courte période de temps de prescrire de l’héroïne… à lire!!

Article complet disponible ICI !

Voir aussi

Le cartel de Sinaloa alimente la crise des opioïdes aux États-Unis

Source: Le cartel de Sinaloa alimente la crise des opioïdes aux États-Unis|ViceOriginalement publié le 17 ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *