Un urgentologue accusé de trafic d’héroïne

Un urgentologue accusé de trafic d’héroïne Le docteur Jean-Sébastien Gendron, 37 ans, a plaidé coupable jeudi au Palais de justice de Sherbrooke à des accusations de trafic d’héroïne et pour avoir obtenu illégalement de l’oxycodone, un analgésique très puissant. L’urgentologue du Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke connaîtra sa sentence en ...

Pour en lire plus »