Deux ados morts après s’être « drogués » à la codéine

Source : Deux ados morts après s’être « drogués » à la codéine | egora.fr

Depuis le début de l’année, cinq cas
d’intoxication grave à la codéine ont été signalés chez des jeunes, dont deux sont décédés.
Les antidouleurs à la codéine, vendus sans ordonnance, sont détournés à des fins récréatives.
Pauline, 16 ans, a été retrouvée inanimée dans sa chambre par ses parents le 22 avril dernier. Elle est décédée le 2 mai, après 10 jours de coma. Ses parents apprennent avec stupeur que l’arrêt cardio-respiratoire de leur fille, brillante élève qui se destinait à des études de médecine, a été provoqué par une overdose de codéine. « Je témoigne aujourd’hui pour que les parents soient au courant de ces addictions, que les lycées fassent de la prévention », a déclaré sa mère, Chrystelle Cebo, au Parisien.
Cette dernière a également lancé une pétition pour que la vente libre des médicaments antidouleur à base de codéine soit interdite.
« Sans aucune ordonnance médicale, votre ado ira acheter plusieurs boîtes de médicaments anti-douleur à base de codéine (codoliprane, Klipal Codéiné, AlgicalmŠ) si possible dans plusieurs pharmacies pour ne pas risquer d’éveiller les soupçons éventuels de pharmaciens consciencieux, alerte Chrystelle Cebo. Ensuite, il écrasera bien les comprimés et les mélangera à de l’eau froide. Enfin, il filtrera le mélange avec un simple filtre à café, et il récupérera l’extrait pur de codéine concentré. »
Le mode d’emploi est accessible sur internet.
« Sur le net, on vous conseille quand même de mélanger la codéine pure à du Sprite pour que cela soit moins amer, à un antihistaminique pour éviter démangeaisons et vomissements dus à la codéine, et à un colorant violet, pour que ce soit plus « fun » (« Purple Drank », « Syzzurp » ou « Lean »). » L’antalgique, de la même famille que l’opium, provoque une sensation de défonce avec un ralentissement du rythme cardiaque.

Voir aussi

Les différentes phases de l’overdose d’héroïne | ASUD

Source : Les différentes phases de l’overdose d’héroïne | ASUD En général, une overdose se passe ...

Un commentaire

  1. Et bien oui, ça se passe partout dans le monde et même ici alors soyez très très vigilants parents…et…autres…!!! Quel gaspillage de vie ?!?!! Je trouve ça tellement triste de voir que de si jeunes vies soient fauchées pour quelques comprimés de codeine achetés sans ordonnance !!! Oui…vraiment triste !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *